Cycle spécialisé musique2018-08-20T11:38:09+00:00

Cycle spécialisé (disciplines classiques)

Le cycle préprofessionnel s’adresse à des étudiants souhaitant s’engager dans une formation préparant aux métiers de la musique.

Les exigences du Cycle spécialisé correspondent aux perspectives d’une orientation professionnelle et visent à l’approfondissement de la technique instrumentale, de la culture musicale et de la connaissance d’un large répertoire individuel ou collectif indispensables à la poursuite d’études supérieures (Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique, Centres de Formation au Diplôme d’Etat, etc…).
Il suppose un investissement important dans le travail instrumental ou vocal personnel et une pratique engagée de musique de chambre et d’orchestre ou grand ensemble dirigé.

Cursus de la discipline dominante “Instrument”

Un module principal de pratique individuelle
Interprétation du répertoire des différentes périodes de l’instrument
Invention improvisation création
Déchiffrage instrumental (+ initiation à l’accompagnement pour les instruments polyphoniques). Pour les pianistes, ce travail fait l’objet d’un cours spécifique

Un module de pratique collective
Musique de chambre (obligatoirement sur 2 ans)
Grand ensemble dirigé

Un module de formation et culture musicale
Lecture et analyse de partitions
Ecoute et écriture
Histoire et esthétique

Une unité d’enseignement complémentaire au choix (liste non limitative)
Histoire de la musique / Analyse
Ecriture / Composition / composition électroacoustique
Instrument complémentaire ou chant
Direction d’ensemble vocal et/ou instrumental
Informatique musicale
Jazz
Danse
Théâtre

Cursus de la discipline dominante “Chant”

Un module principal de pratique individuelle
Répertoire soliste du patrimoine et de la création
mélodie et lied
opéra et oratorio
musique ancienne
autres esthétiques
À l’intérieur de ces différentes catégories, le répertoire abordé tient compte de la voix et du projet de chaque élève.
Déclamation
Invention-improvisation

Un module associé de pratique collective
Dans diverses esthétiques
La pratique est, le cas échéant, associée au théâtre et à la danse :
En grand ensemble dirigé
En petit ensemble dirigé ou non
En musique de chambre
En performance théâtralisée

Un module complémentaire de formation et de culture musicale
Déchiffrage vocal, lecture des langues étrangères, phonétique internationale
Lecture et analyse de partitions
Ecoute et écriture ; lecture, traduction et analyse des livrets, poèmes et textes associés aux œuvres musicales
Histoire et esthétique
Connaissance de la voix (physiologie, tessitures…)
Harmonisation au clavier ou accompagnement ou basse continue

Une unité d’enseignement complémentaire au choix (liste non limitative)
Instrument
Pratique vocale ou instrumentale dans une esthétique spécifique
Direction d’ensemble vocal et/ou instrumental
Plain-chant
Danse
Théâtre et mise en scène
Écriture / création / composition
Informatique musicale

L’ensemble de ces enseignements, auquel pourront s’ajouter des stages, master-class, pratiques extérieures au conservatoire, etc… représentera 750 heures de formation sur une durée de 2 à 3 ans

L’étudiant doit se produire, au moins une fois pendant son cursus, dans le cadre d’un concert “carte blanche”. Il présente un programme de son choix et prend en charge la communication et l’organisation logistique avec le soutien de l’administration du Conservatoire.

Le

Diplôme

Le Diplôme d’Etudes Musicales (DEM) s’obtient par la capitalisation de cinq Unités de Valeur

1 – Unité de valeur Discipline principale
Epreuve publique au cours de laquelle le candidat présentera : un programme de son choix d’une durée de 30 minutes et comprenant au moins trois œuvres de styles et d’époques différents, dont une faisant appel aux techniques d’écriture contemporaine, une œuvre courte ne présentant pas de grandes difficultés techniques imposée 2 semaines avant l’examen et que l’étudiant travaillera seul pour les étudiants chanteurs : présentation d’un texte au choix (poésie, théâtre, autre texte…) et un entretien d’une durée de 5 à 10 minutes

2 – Unité de valeur Musique de chambre
Epreuve publique sur un programme au choix d’une durée de 20 minutes.
La participation aux sessions d’orchestre et/ou à un ensemble constitué au sein du CRD validera la pratique collective en grand ensemble (orchestre symphonique obligatoire pour les cordes. Les vents sont sollicités en fonction des programmes préparés)

3 – Unité de valeur Culture musicale
Epreuves écrites et/ou orales visant à la validation de 5 modules indépendants : module de travail de l’oreille, module de rythme, module d’analyse/théorie, module de culture musicale/commentaire d’écoute et module de déchiffrage instrumental (pour les pianistes, cette épreuve fera l’objet d’une évaluation dans le cadre du cours de déchiffrage qui leur est spécifiquement destiné)

4 – Unité de valeur Réalisation d’un Projet personnel

Le projet personnel est une réalisation publique de pratique instrumentale ou vocale, comprenant le cas échéant une partie théorique ou une recherche, présentée après validation d’un avant-projet par la direction.
L’étudiant en définit le contenu et les échéances à partir des modalités suivantes : spécificité et originalité, intervention de la discipline dominante, pilotage par un enseignant du Conservatoire proposé par l’étudiant

5 – Unité de valeur Discipline complémentaire (au choix)

Projet personnel…mode d’emploi

Contexte et Finalité

L’ensemble du cursus musical aboutissant au DEM permet à lʼétudiant :

  • dʼapprofondir sa pratique artistique
  • dʼélargir sa culture artistique (au service de l’interprétation et de la création)
  • de réaliser des projets artistiques

Ces trois axes, en vue d’un enseignement supérieur, ont pour finalité de rendre l’étudiant autonome et capable de recul face au parcours effectué.

Objectifs

LʼUV de Projet Personnel doit correspondre à cette finalité : l’étudiant démontre qu’il est capable de développer une réflexion sur sa pratique artistique à l’intérieur d’une démarche de recherche, sur le contenu de son choix.
Il exprime ainsi sa capacité à analyser, formuler et promouvoir son travail et identité artistique au sein de l’environnement culturel.

Modalités

Le projet doit donner lieu, pour l’obtention de l’UV, à une restitution publique évaluée par l’équipe pédagogique et la direction.

  • L’étudiant choisit, au sein de l’équipe pédagogique du Conservatoire, un “tuteur” qui l’orientera dans ses choix et le guidera dans son travail jusqu’au jour de la restitution
  • Il dépose un court dossier qui doit permettre d’évaluer la pertinence du projet ainsi que sa faisabilité (qualité du sujet proposé, contenu artistique et pédagogique, modalités de réalisation, pistes de travail…)
  • L’étudiant propose également une date et un lieu de restitution.
  • Il prend en charge l’organisation et la logistique de cette restitution, avec l’aide de l’administration.

Évaluation et obtention de lʼUV

Une fois le sujet validé par la direction, le tuteur est à la fois une aide et un garant de la qualité du travail accompli.
Un mois et demi avant la date de restitution, l’étudiant doit remettre à la direction un dossier complet de présentation de son “Projet Personnel” sous la forme qui lui convient le mieux (papier, dvd…).
L’obtention de L’UV “Projet Personnel” résulte à la fois de la validation initiale de la direction, du contrôle et du suivi du tuteur, de la qualité du dossier et de la restitution finale.

Ce site Web utilise des cookies et des services de tiers. Ok